emea-fr-test_00032   ⇦   emea-fr-test_00033   ⇨   emea-fr-test_00034

La première étude a porté sur près de 8 000 femmes âgées souffrant d'ostéoporose et a tenu compte du nombre de fractures de la colonne vertébrale et de la hanche intervenues sur une période de trois ans.