emea-fr-test_00041   ⇦   emea-fr-test_00042   ⇨   emea-fr-test_00043

Une comparaison de l'ensemble des femmes sous Aclasta (associé ou non à d'autres traitements anti-ostéoporotiques) avec celles sous placebo a fait apparaître une réduction du risque de fracture de la hanche de 41 %.