emea-fr-test_00218   ⇦   emea-fr-test_00219   ⇨   emea-fr-test_00220

Chez les patientes âgées de 75 ans et plus traitées par Aclasta, une réduction de 60 % du risque de fracture vertébrale a été observée en comparaison aux patientes sous placebo (p < 0,0001).