emea-fr-test_00233   ⇦   emea-fr-test_00234   ⇨   emea-fr-test_00235

Sur une période de 3 ans l'augmentation de la DMO du groupe Aclasta par rapport au groupe placebo a été de 6,7 % au rachis lombaire, de 6,0 % au fémur total, de 5,1 % au col fémoral et de 3,2 % au radius distal.