frwiki_50.1000_00129   ⇦   frwiki_50.1000_00130   ⇨   frwiki_50.1000_00131

Valéry Giscard d'Estaing, d'après ses mémoires, est surpris par cette attaque qui repose sur des éléments selon lui totalement faux (il aurait reçu une plaquette de diamants de trente carats).