frwiki_50.1000_00290   ⇦   frwiki_50.1000_00291   ⇨   frwiki_50.1000_00292

Désireux de républicaniser l'armée en la laïcisant, cet anticlérical farouche et un peu ridicule, méprisé par ses collègues et ses subordonnés, interdit en 1903 aux soldats de fréquenter les cercles militaires catholiques, en application des nouvelles lois laïques sur la "neutralité" supposée, exigée des institutions républicaines et de leurs membres.