frwiki_50.1000_00302   ⇦   frwiki_50.1000_00303   ⇨   frwiki_50.1000_00304

Elles sont publiées le 27 octobre 1904, et Louis André est contraint de démissionner quelques jours plus tard, après avoir été giflé sur le banc même des ministres dans un geste mélodramatique par le député nationaliste Gabriel Syveton, que l'on retrouvera mort mystérieusement quelques jours plus tard, suicidé les veines ouvertes dans son bain, la veille d'une séance où il s'apprêtait à faire de nouvelles révélations, probablement plus victime de son épouse et de son amant que du "poignard des Kadosh".