frwiki_50.1000_00347   ⇦   frwiki_50.1000_00348   ⇨   frwiki_50.1000_00349

Soumis à l'"autorisation de transfert "du 17 septembre 1991 de la part de la direction générale des douanes du ministère du Budget, alors dirigé par le socialiste Michel Charasse, les "rémunérations" consenties se montèrent à près de 3 milliards de francs pour le réseau A et à quelque 80 millions de francs pour le réseau B, selon les informations confiées en 1998 à la brigade financière par l'ancien directeur de Thomson pour l'Asie, Alain Fribourg.