frwiki_50.1000_00677   ⇦   frwiki_50.1000_00678   ⇨   frwiki_50.1000_00679

"C'est uniquement aux ordres de Jacques Chirac que nous travaillions", explique Jean-Claude Méry à propos du système de contributions occultes des entreprises sur les marchés publics de l'OPAC, en évoquant une scène dans laquelle il avait personnellement remis 5 millions de francs en cash à Michel Roussin, alors chef du cabinet de Jacques Chirac, Premier ministre, "en présence de M. Chirac".