frwiki_50.1000_00751   ⇦   frwiki_50.1000_00752   ⇨   frwiki_50.1000_00753

Le chef de l'État, qui bénéficie d'une immunité pénale pendant la durée de son mandat, n'a jamais commenté en détail le dossier, expliquant simplement en 2000 qu'il ne "pouvait pas croire" à une corruption impliquant droite et gauche.