frwiki_50.1000_00861   ⇦   frwiki_50.1000_00862   ⇨   frwiki_50.1000_00863

Ils avaient composé la rançon sur des avoirs éparpillés à travers le monde "dans des paradis fiscaux, c'était sans compter sur le système de clearing de la société Cedel, dans laquelle Ernest Backes travaillait, et qui centralisait les flux vers la banque algérienne.