frwiki_50.1000_00962   ⇦   frwiki_50.1000_00963   ⇨   frwiki_50.1000_00964

L'affaire fut mise à jour en 1950, mais ne suscita qu'un intérêt limité chez les parlementaires, jusqu'en 1952-1953 où l'on se rendit compte que le Viet Minh en profitait également, et qu'une partie des armes tournées contre les soldats français (y compris tiralleurs sénégalais et marocains) avaient donc été acquises grâce à ce trafic entretenu par l'avidité de certains.